2eme BABYBOOMER'S adventure 2010

2ème BABYBOOMERS ADVENTURE 2010

Du 03 au 13 mai 2010

Le 2ème Babyboomer’s Adventure de SPYD Organisation s’est élancé le lundi 03 mai 2010 de Bordeaux.
Malgré le temps pluvieux, l’ambiance était sympathique sur le parvis de l’hôtel All Seasons de Mérignac.

L’équipe d’organisation au grand complet a procédé aux vérifications administratives et techniques et l’équipe médicale a validé la participation de chaque Babyboomer inscrits.

Parmis les 16 engagés, certains avaient déjà participé au 1er Babyboomer’s Adventure et les retrouvailles furent chaleureuse. Très rapidement les « nouveaux » ont perçu la convivialité propre à cette épreuve.
Claude Marreau Vainqueur du Paris-Dakar 1982 s’est engagé avec une 4L, comme Dominique Hordel, Vincent Dransart, Didier Gaugain, Régis Poudret et Philippe Daniel. Les Suisses Gilbert Krebs et Robert Thomet ont ressorti leur 2CV du garage genevois, tandis que Michel Guérin copiloté par sa fille Sabrina est à bord d’une rutilante et rare Citroën BX quatre roues motrices.
Notons encore les deux VW 181 au style si caractéristique qui n’a pas rebuté deux équipages dont un 100% féminin (Maryse Clamens et sa fille Marjolaine) Philippe, le mari et père de l’équipage précédant, partant lui sur son habituel Buggy Baboulin.
Deux Peugeot Dangel, une 505 et une 504, complètent un plateau riche de diversité.

Après une descente animée de l’Espagne, les équipages et l’organisation se sont retrouvés dans le cadre enchanteur et reposant de l’hôtel Reine Christina face au rocher de Gibraltar .

Demain à l’aube départ pour le Maroc…

ALGECIRAS - MEKNES

La descente de Tanger à Meknes a permis aux équipages de faire connaissance avec les merveilleux paysages du Maroc en particulier ceux de Tetouan et de Chefchaouen.
Après un arrêt à Volubilis, la caravane est arrivée à Meknes.
Claudia Terrade, à peine sortie de sa VW 181 qui lui donne quelques soucis, était reçue par l’ambassadeur du Pérou au Maroc… Elle a pu lui faire découvrir la qualité des voitures engagées… et celle de l’assistance mécanique.
Alain & Dominique Terny sont épaulés de Moustapha et Oussine. Leur Land Rover, véritable atelier ambulant, force l’admiration au même titre que l’efficacité des intervenants. Ils ont eu l’occasion de le prouver autour des Kubelwagen.
Puisqu’on parle d’assistance, il nous faut aussi évoquer l’assistance médicale mise en place pour ce 2ème Babyboomer’s Adventure.
Deux médecins, babyboomer eux-mêmes puisque baroudeurs et âgés de 62 ans se partagent un Land Rover rempli de matériel médical. On y trouve toute la pharmacopée nécessaire aux pathologies éventuelles liées à un raid automobile : bien sur les attelles pour fractures mais aussi les collyres, traitements ORL, cystite, chalazion, polyarthrite, angine, turista, calcul rénaux, etc. Ils ont même équipé leur véhicule d’un lit gonflable. Chaque participant a remis une fiche personnelle d’aptitude avec certificat médical validé par nos deux médecins. Ceux si bien sûr dispensent également de nombreux conseils préventifs en matière de raid en pays chaud (vêtements, protection solaire, hydratation, posture…)
La convivialité propre au Babyboomer’s Adventure permet ainsi à tous de bénéficier des expériences de chacun.

MEKNES - ERFOUD

La troisième journée du 2ème Babyboomer’s Adventure a été placée sous le signe des contrastes. Contraste entre la fraicheur matinale du départ et l’atmosphère très douce à l’arrivée, contraste entre routes et pistes, contraste entre campagne et ville et même entre plaines et montagnes.
En effet le raid est passé par Ifrane, ville royale où les constructions neuves sont aussi nombreuses qu’étonnantes de part leur architecture européenne. Après la traversée d’une superbe forêt de cèdres, chacun a pu admirer, sur le plateau, les forêts de sapin et plus loin les remontées mécaniques heureusement pas en action en cette période… Le road book a ensuite emmené les participants sur des itinéraires de plus en plus étroits et pittoresques pour atteindre la piste menant au mythique col de Belcassem.
Grâce à l’excellente préparation des voitures et des équipages, l’ensemble de la caravane a franchi ce difficile passage tout en laissant un inoubliable souvenir à chacun des participants. Le long de la palmeraie au retour sur Erfoud, les équipages ont pu commenter leurs exploits tout en admirant la magnifique palmeraie.
Demain après une nuit réparatrice dans un excellent hôtel, le 2ème Babyboomer’s Adventure va affronter la dune de Merzouga...

ERFOUD - MERZOUGA - ALNIF

Le Babyboomer’s Adventure est un sérieux rallye au sein duquel les concurrents ne se prennent pas aux sérieux mais font les choses sérieusement…

Attentifs au briefing quotidien, ils ont découvert avec l’équipe organisatrice les subtilités d’un road book qui bien que ne cachant aucune surprise, nécessite pourtant une réelle attention. Les quelques équipages confondants balade et raid ont vite compris…

Dans « la passe Yasmine » par exemple il convenait de suivre scrupuleusement les instructions du road book et les avis et conseils de Claude Marreau qui sait ce que sable veut dire. Ceux qui ont appliqué cette règle ont franchi sans encombre ce bac à sable mémorable même avec des voitures peu puissantes (les 4L) alors que d’autres plus laxistes ou moins attentionnés ont laissé leurs illusions de pilotes dans le sable. Evidemment la solidarité et la convivialité propre au Babyboomer’s Adventure ajouté aux cordes et à la puissance des Quatre roues motrices de l’organisation ont permis à tout le monde de se retrouver du bon côté de la piste. Chacun ayant repris ses esprits et fait moult commentaires sur sa performance la caravane a été relancée voiture après voiture.

L’autre temps fort de cette journée s’est déroulé dans la seconde partie de cette étape. Les concurrents du Babyboomer’s Adventure ont « roulé sur la lune ». Certes il n’y avait ni la fameuse fusée à damiers rouge, ni la jeep bleu mais la piste s’apparentait totalement à la Mer de la Sérénité telle que décrite par Hergé…

Evidemment sur cette portion magique, certains se sont sentis pousser des ailes et les moyennes atteintes furent parfois impressionnantes sans aucun danger pour quiconque.

Claude Marreau qui participe avec enthousiasme à cette épreuve au volant d’une modeste R4 (mais aux couleurs Gordini) a évoqué en direct les péripéties de ses aventures lors des épreuves spéciales des Paris-Dakar qui se sont déroulées plusieurs années sur ces même pistes. Chacun sait qu’il a gagné cette épreuve avec une R20 et qu’il s’est brillamment classé avec une R18 ainsi qu’avec des 4L. Ce 2ème Babyboomer’s Adventure est un retour aux sources pour lui. Il est accompagné de son épouse Mireille qui peut ainsi vivre, pour une fois en direct, elle aussi ce que sont mari lui a raconté si souvent…

ALNIF - ZAGORA

Après quelques entretiens nécessaires sur les voitures, les participants du 2ème Babyboomer’s Adventure ont pris la route pour une étapes de 191 Km dont 147 Km de piste, mais quelles pistes !

La structure de l’étape voulue par l’organisateur a été conçue autour d’un durcissement des difficultés au cours de l’avancement de la journée. Chaque équipage prenant confiance en son véhicule et ayant acquis une réelle connaissance de ses capacités, les difficultés ont été franchies une par une sans encombre.

La première demi-journée était axée sur la navigation et la seconde sur le franchissement permettant ainsi aux copilotes et aux pilotes de faire et de démontrer leur dextérité.

Un peu de sable, quelques oueds de pierre, des jumps, des changements de direction au milieu de rien, des traversées de villages reculés, des vallées luxuriantes où les palmiers invitent au farniente mais aussi des défilés dignes du Colorado, le tout baigné de lumière rasante et bien sûr toujours avec cet accueil convivial des autochtones. Bien que la vocation du Babyboomer’s ne soit pas humanitaire, les babyboomers ont du cœur. L’organisation avait prévue un arrêt dans une école non loin de Tazzarine. Reçu par les deux instituteurs qui nous ont fait l’honneur de présenter leurs petits élèves, chaque équipages a pu remettre un sac de vêtement ou d’articles de sport. Emus, les professeurs ont improvisé un thé partagé avec leurs jeunes écoliers et la caravane…

ZAGORA - TATA

Pour cette 8ème étape, l’organisation avait prévu plus de 300 kilomètres dont 160 kilomètres de pistes avec étape à Foum-Zguid, pour attaquer le Jbel Bani par une piste caillouteuse à souhait… Ce n’est pas les équipages Hordel & Colleti, ni Daniel & Piffaud qui nous contrediront. Le ballet de leurs 4L bondissantes de saignée en saignée était un régal et une preuve de solidité de cette voiture intemporelle.

A l’arrivée sur Tata, sous une forte chaleur, les participants du 2ème Babyboomer’s Adventure ont eu une agréable surprise préparée par Yann Duffillot. En effet, celui-ci, avait fait monter un bivouac majestueux à l’épicentre d’un cirque d’une majesté indescriptible…

Après un repas typiquement marocain servi sous la tente royale, toute la caravane s’est réunie autour d’un feu et a profité de cette occasion pour fêter comme il se doit l’anniversaire de la plus jeune concurrente, Sabrina, étonnée et ravie de cet inoubliable moment.

TATA - AGADIR

Cette étape fut un moment de pur bonheur. Personne ne pourra oublier la variété des paysages traversés et chacun avait conscience de la chance exclusive qui leur été offerte d’utiliser des pistes abandonnées donnant un parfum d’aventure et de risque maitrisé au 2ème Babyboomer’s Adventure.

La montagne d’Igherm, le col de Tizi-Touzlimt et son ravin sur plus de 10 kilomètres sont des moments intenses, tant pour le pilote que pour le copilote. Puisqu’il n‘y a aucune notion de compétition dans cette épreuve chacun pouvait rouler à sa guise et trouver le plaisir voulu.

Les plus rapides ont pu exprimer leur talent de pilotage et de navigation pendant que d’autres s’adonnaient à la prise de photos et que les plus bucoliques s’intéressaient à la botanique sauvage des montagnes marocaines.

Saisissant contraste à l’arrivée sur la métropole d’Agadir, ses hôtels et sa plage de sable fin. Pour leur part, les babyboomers font étape à l’Amadil beach face à l’océan.

AGADIR - ESSAOUIRA

La pluie a surpris les participants au départ de cette étape, ce qui a eu pour avantage de faire passer les voitures à travers un arc en ciel de toute beauté au dessus de la baie d’Agadir.

Le premier morceau de bravoure de la journée était une montée hyper rapide sur 18 kilomètres, le soleil en face. Philippe Delcel à bord de sa Peugeot 205 à joué les Vatanen dans la montée de Pikes-Peak, tandis que la Mercedes 250 SE des espagnols Canivell & Costa faisait mieux que se défendre malgré une route peu adaptée au gabarit de leur machine. Par contre l’agilité du buggy Baboulin de Philippe Clamens a une fois de plus fait ses preuves.

On notera aussi le rythme soutenu des 4L en particulier celle de Dominique Hordel et celle de Vincent Dransart poursuivis par Claude Marreau. A l’issue des pistes, une escale détente sur un typique port de pêche avait un goût d’arrivée sur le Lac Rose à Dakar. Essaouira accueille cette nuit les participants du 2ème Babyboomer’s Adventure avant d’aborder la dernière étape demain.


ESSAOUIRA - CASABLANCA

Le 2ème Babyboomer’s Adventure est terminé

Pour la deuxième année consécutive 100% des voitures est rentrée à l’arrivée malgré des routes et des pistes parfois ardues. La remise des prix a été à l’unisson de l’épreuve : simple, conviviale et vraie.

Chaque équipage commente son raid et échafaude des projets pour le 3ème Babyboomer’s Adventure 2011.

Une grande famille est en train de se créer…

Demande de renseignement

Partenaires